Anne-Cynthia Behadir

Banc Filament

Le dossier, qui induit un placement, introduit une facilité, un sens, un avant et un arrière. Le banc Filament cherche à déconstruire le mur provoqué par la frontalité du banc lambda, qui nous conforte dans notre individualité. Le tube d’acier bleu présente l’esquisse de ce qui se rapporte à un dossier et un accoudoir.

Il est un choix qu’offre ce banc ,de pouvoir se placer, littéralement et symboliquement. On peut s’isoler complètement des autres usagers en leur tournant le dos, les excluant même du champs visuel, mais surtout, on peut se placer face aux autres, se décaler légèrement, et s’ouvrir pour partager. Il n’y a plus d’orientation imposée. De plus, les différents modules instaurent un dialogue qui induit celui des usagers.

En collaboration avec Fanny Bisiaux

Anne-Cynthia-Behadir_Banc-Filament_(2) Anne-Cynthia-Behadir_Banc-Filament_(3) Anne-Cynthia-Behadir_Banc-Filament_(4) Anne-Cynthia-Behadir_Banc-Filament_(5) Anne-Cynthia-Behadir_Banc-Filament_(6) Anne-Cynthia-Behadir_Banc-Filament_(7)